Close
Brigitte Macron, une femme de poigne, sérieuse frictions avec le Président, un proche témoigne

Brigitte Macron, une femme de poigne, sérieuse frictions avec le Président, un proche témoigne

Dans un ouvrage intitulé « Président Cambrioleur », sorti le 26 novembre, la journaliste Corinne Lhaïk », qui officie à la rédaction de l’Opinion, a confirmé quelques tensions entre Brigitte Macron et son époux.

C’était durant l’été.
Et cet épisode est exhumé par le magazine « Paris Confidences », qui met à l’honneur la première dame, « une femme à poigne ».

Lorsque le président de la république arrive au Liban le 31 août 2020 pour « une seconde visite dans le pays trois semaines après l’explosion du port de Beyrouth, il était bien seul.

« Durant le week-end, il a tout fait pour persuader sa femme Brigitte, de l’accompagner. Deux jours sans elle, c’est long, il plaide, il insiste, il agite tous les ressorts de sa conviction, il sait y faire. Mais elle ne veut pas jouer les Marie-Chantal dans les ruines », a fait savoir la journaliste.

Brigitte Macron aurait projeté de venir plus tard avec sa fondation pour l’hôpital, « pour se rendre utile ».

Celle qui serait en isolement pendant sept jours après le test positif à la Covid-19 de son mari aurait prouvé qu’elle n’est pas la « cinquième roue du carrosse ».
En réalité, d’après la cellule diplomatique de l’Élysée, à la manœuvre dans le déplacement libanais d’Emmanuel Macron, aurait demandé la veille à Brigitte Macron s’elle voulait venir.

« Tu parles d’une invitation ! La prochaine fois, ils préviendront plus tôt », est-il commenté.

Laisser un commentaire

Close