Close
Brigitte Macron « n’écoute » que son coeur, le jour où elle a « trahi » son mari

Brigitte Macron « n’écoute » que son coeur, le jour où elle a « trahi » son mari

Si Brigitte Macron respecte scrupuleusement les recommandations des conseillers du président de la république, parfois il y a lui arrive de n’écouter que son coeur, et d’aller à l’encontre des consignes.

Comme le rapporte le magazine « l’Express », la première dame va de temps à autre à l’encontre des recommandations des conseillers d’Emmanuel Macron et aurait par exemple reçu la mère d’Arthur Angé, «un jeune français détenu en Asie il a plus d’un an, malgré les mises en garde de la cellule diplomatique de l’Elysée».

« Je veux la voir », avait simplement dit la première dame après avoir lu sa lettre.
Mais parfois il lui arrive de refuser de rencontrer certaines personnes comme le père « d’une jeune fille assassinée ».
Brigitte Macron avait fait savoir qu’il était hors de question d’interférer avec une enquête en cours.
« Où mettre les pieds sans qu’un gouffre sous ceux du président ? Il ne faut jamais quitter la route des yeux ».

Par ailleurs, l’épouse du chef de l’Etat a en tout cas une grande obsession.
« Elle ne veut gêner personne. Ni les ministres concernés par ce qui l’intéresse, le handicap, la santé mentale, et la violence faites aux enfants, ni surtout à son époux », indique par ailleurs l’hebdomadaire.

Laisser un commentaire

Close