Close
Brigitte Macron, privation de liberté à l’Élysée, contraintes, son mari brise le silence

Brigitte Macron, privation de liberté à l’Élysée, contraintes, son mari brise le silence

Si Brigitte Macron ne s’exprime pas sur les contraintes et les privations de libertés à l’Élysée, d’où elle s’enfuirait de temps à temps à autre, on ne peut pas en dire autant de chef de l’État.

Emmanuel Macron a en effet évoqué lors d’un entretien original réalisé par une jeune fille de 8 ans sur RTL les contraintes comme l’un des éléments le plus désagréable de la fonction présidentielle.

« D’avoir toujours des obligations. D’avoir toujours des rendez-vous qui s’enchaînent, du matin jusqu’au soir, le week-end etc. C’est ça le plus pénible », explique le président de la république au micro de RTL.

Brigitte Macron se sentirait aussi prisonnière, raison pour laquelle elle refuserait que son mari brigue un second mandat, précisent Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans leur livre sur le quinquennat d’Emmanuel Macron, Le Traître et le Néant.
« Quelques proches nous ont dit qu’elle aspirait à une vie plus simple et qu’elle était moyennement fan de l’idée d’un second mandat », explique le journaliste. « Elle n’aurait pas non plus une vision très positive de son âge ».
« Mais le couple Macron ne confie en réalité pas grand-chose à son entourage, ils s’autosuffisent et vivent dans une sorte d’autarcie affective », a-t-il par ailleurs indiqué.

Laisser un commentaire

Close