Close
Brigitte Macron, pression à l’Elysée, rupture de sa famille, la première dame sous le choc

Brigitte Macron, pression à l’Elysée, rupture de sa famille, la première dame sous le choc

Si Brigitte Macron a quitté l’Elysée en toute discrétion il y a quelques jours, c’est non seulement pour épauler sa fille ainée, « séparée » de son mari, mais aussi pour fuir la pression au palais. La première dame ne la supporterait plus.

L’épouse d’Emmanuel Macron se serait rendue le week-end dernier au Touquet pour une réunion familiale, a rapporté le magazine Voici, qui a immortalisé cette virée.

Elle aurait passé trois jours dans le nord de la France.
«Elle voulait resserrer les liens, et tenter d’oublier un peu la pression qui règne au palais », confie un proche sous couvert d’anonymat.

Durant trois jours, l’épouse d’Emmanuel Macron a oublié ses fonctions de première dame pour « prendre à 100 % ses fonctions de maman ».

Elle voudrait être un pilier solide pour sa fille ainée dont le couple avec le père de ses trois enfants aurait implosé.

«Ils sont séparés, mais pas divorcés, et la rupture se passe très convenablement : la maison familiale a été conservée, les enfants restent dans la même école, et ils se relaient auprès d’eux un week-end sur deux », fait savoir un intime.

Mais cela n’empêcherait pas Brigitte Macron de s’angoisser et de s’en faire pour la suite.
« Cette rupture est un choc pour elle », a fait savoir ce proche.

Laisser un commentaire

Close