Close
Brigitte Macron, rancune tenace, jalousie, ministre écartée (photo)

Brigitte Macron, rancune tenace, jalousie, ministre écartée (photo)

Pétrifiée par la jalousie, Brigitte Macron en aurait voulu à mort à Ségolène Royal, et se réjouirait que celle-ci ait été écartée de ses fonctions d’ambassadrice, suite à ses ‘récentes prises de parole publiques’.

Le reproche de la Première Dame remonterait à la campagne présidentielle et à Une du magazine VSD, qui alimentait entre les lignes une relation amoureuse d’Emmanuel Macron avec l’ancienne ministre de L’Écologie.
«Ça marche entre eux », glissait la publication.

« Si ostensiblement, il ne soutient pas le vainqueur de la primaire, ça signifiera qu’elle est pour Macron », confiait à l’époque un proche, cité par VSD, qui diffusait une photo sur laquelle on les découvrait très complices. Une liaison était alimentée entre les lignes. Dans un documentaire diffusé sur BFM TV, l’ex candidate à la présidence de la république regrettait de ne pas y avoir réagi.

Brigitte Macron serait très jalouse ont par ailleurs par Ava Djamshidi et Nathalie Schuck dans «Madame la Présidente».

Et on apprend à cette occasion qu’Emmanuel Macron fait très attention aux personnes qu’il fréquente pour ne pas froisser son épouse.
« Regardez, il n’y a pas de femmes autour de lui », confiait un proche du président de la république. Le chef de l’État en aurait écarté plusieurs.
«Elles sont trop jolies, Brigitte ne voudra pas », aurait-il lancé.

Laisser un commentaire

Close