Close
Brigitte Macron pétrifiée, la sombre sombre menace d’un candidat à la présidentielle

Brigitte Macron pétrifiée, la sombre sombre menace d’un candidat à la présidentielle

Très inquiète pour le président de la république en raison des menaces récurrentes pesant sur lui comme le rapportait Closer, Brigitte Macron ne serait pas sereine face aux appels à la destitution.

Ces appels, « Le Canard Enchaîné » y revient et prend ce propos de Nicolas Dupont-Aignan, lors de ses vœux à la presse le 28 janvier dernier.

Le patron de Debout la France, candidat à la prochaine présidence de la république, qui aurait perdu de nombreux cadres ayant rejoint le RN de Marine Le Pen, a confié ses « pensées profondes aux journalistes ».

Il estime qu’il faudrait sans doute « congédier Emmanuel Macron, afin qu’il cesse de nuire et de détruire la démocratie ».

Et de préciser ensuite son propos : « On ne compte plus les appels au déclenchement de l’article 68 de la Constitution sur la destitution du président de la République. ».
Son intervention a été précédée par celle de Francis Lalanne, qui était en roue libre lors de son passage dans Touche pas à mon poste, le talk-show de C8, était exactement sur le même thème.

Corinne Lhaïk, auteure du livre Président cambrioleur, a évoqué la hantise des services de sécurité celle que  » Macron soit assassiné ».

Le mari de Brigitte Macron aurait conscience des risques encourus, mais n’en aurait faire.
« Il pense que ce n’est pas lui, personnellement, qui est attaqué, mais la fonction présidentielle », a-t-elle indiqué.

Bernard Tapie de son côté aurait lancé au président de la république : « Président vous allez vous faire buter à la Kennedy ».

Laisser un commentaire

Close