Close
Brigitte Macron, pénible trahison à l’Elysée – Un ancien premier ministre s’agite

Brigitte Macron, pénible trahison à l’Elysée – Un ancien premier ministre s’agite

Dans la perspective de la présidentielle de 2022 pour laquelle elle est mobilisée pour son mari, Brigitte Macron pourrait être trahie par un proche. Une longue bataille se profile.

Et le proche n’est autre que l’ancien premier ministre Édouard Philippe, qui ne serait pas réticent à présenter sa candidature à la présidence, rapporte «Le Figaro ».

Il se préparerait au cas où Emmanuel Macron aurait un accident de parcours.
«[Édouard] Philippe se prépare à toutes fins utiles s’il y avait un accident de parcours et qu’Emmanuel Macron se retrouvait dans l’impossibilité de se représenter », a confié une source.

Un autre proche de l’ancien premier ministre conforte ce propos.
«Si Macron n’y allait pas, Philippe ne traînerait pas longtemps avant de se lancer ! », fait-il savoir.

Un ministre qui s’exprime sous couvert d’anonymat assure que l’ancien Premier ministre « a montré qu’il avait le potentiel pour être président de la République. Donc, si Emmanuel Macron s’effondre, il peut être un recours ».

L’an dernier, un proche d’Edouard Philippe affirmait dans « Le Parisien » qu’il ne se présentera pas face au Président de la république.

« La posture de Brutus, ce n’est pas son genre de beauté. Faire à Macron ce que lui-même a fait à Hollande, c’est non », indiquait le quotidien, assurant que l’ancien premier ministre est loyal et » veut surtout rester perçu comme tel ».

« C’est l’un des éléments les plus structurants de son capital politique », indiquait une source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.

Laisser un commentaire

Close