Close
Brigitte Macron, opération délicate – furieuse, elle fait parler la poudre

Brigitte Macron, opération délicate – furieuse, elle fait parler la poudre

Dès qu’il s’agit d’une atteinte à sa vie privée, Brigitte Macron n’est pas le genre à transiger. Et elle le rappelle en faisant parler la poudre contre le magazine « Closer », qui a déballé sur son opération esthétique.

Le magazine Closer faisait état en août 2019 de l’opération subie par la première dame dont la nature serait esthétique.

« Une opération tenue secrète du grand public, mais qui avait néanmoins beaucoup bruissé dans l’hôpital américain de Paris » glissait l’hebdomadaire qui ne dévoilait aucune photo.

Et le médecin qui aurait pratiqué cette opération partagerait avec Brigitte Macron une passion commune : la littérature.

« Un éminent et médiatique chirurgien esthétique qui ne rechigne pas à citer Victor Hugo, ‘Chair de la femme ! argile idéale ! ô merveille ! Ô pénétration sublime de l’esprit’.

Ce déballage n’aurait pas été apprécié par l’épouse d’Emmanuel Macron et a fait condamner Closer pour atteinte à sa vie privée à 8000 euros de dommages et intérêts à Brigitte Macron, ainsi que 2 000 euros de frais de justice.
Cette décision n’a été commentée ni par le magazine Closer ni par Brigitte Macron.
Paris Match l’avait aussi parlé.

Laisser un commentaire

Close