Close
Brigitte Macron n’en peut plus – ce rythme infernal imposé par le Président

Brigitte Macron n’en peut plus – ce rythme infernal imposé par le Président

Même en vacances, Brigitte Macron éprouvait des difficultés à calmer les ardeurs de son mari, Emmanuel Macron, gros travailleurs. Il agacerait ses collaborateurs.

Mathilde Siraud, dans un article publié dans le Point, confirme le rythme infernal imposé par le chef de l’État à ses collaborateurs.

Le mari de Brigitte Macron «ne supporte pas que l’on suggère qu’il pourrait être fatigué », a-t-elle assuré, avant d’évoquer une anecdote.
Emmanuel Macron a présidé une réunion ministérielle à partir minuit trente, et cela a été perçu comme une punition.

Même Brigitte Macron, qui jouit pourtant d’une immense influence, ne parviendrait pas à le recadrer.
«Je passe mes nuits avec vous ! », aurait-elle lâché lorsqu’elle croise « les courtisans zélés du chef de l’État qui envoient des notes et des messages à des heures indues ».

Emmanuel Macron a déjà l’opportunité de répondre à une question sur ce travail nocturne dans l’émission de Laurent Delahousse.

«Ce n’est pas si vrai que ça, disait-il. La nuit, c’est pour moi plutôt un temps de travail. Il se trouve que je réponds plus vite aux SMS qu’on m’envoie, car j’ai moins d’activités, je ne suis pas en réunion. Mais ce qui est important de comprendre, c’est qu’il y a une part solitaire dans les responsabilités et l’exercice du pouvoir. À la fin, vous êtes face à vous-même ».
«Les dossiers de fond, c’est le weekend et le soir qu’on y passe le plus de temps. La nuit aussi. C’est ma façon de m’organiser, j’ai toujours fonctionné ainsi. (…) Je dors peu, mais j’ai toujours peu dormi, donc ça me coûte très peu », avait-il confié.

Laisser un commentaire

Close