Close
Brigitte Macron, muselée, dérapage public, cette décision implacable à l’Elysée

Brigitte Macron, muselée, dérapage public, cette décision implacable à l’Elysée

Brigitte Macron, qui s’est illustrée avec une déclaration très politique, risque de voir sa parole ‘muselée’, comme ce fut le cas de le passé. Un dérapage.

La première dame a suscité une petite agitation sur Twitter, suite à une déclaration très politique. L’épouse d’Emmanuel Macron estime que la politique et la religion devaient demeurer loin de l’école. La politique et la religion n’avaient pas leur place à l’école. Certains ont qualifié cette intervention de ‘dérapage’. Brigitte Macron n’avait pas à se livrer à ce sujet.

Cette sortie irriterait certains conseillers du chef de l’Etat, qui auraient oeuvré à ce que sa parole soit muselée. Ce sujet a déjà été traité par Maëlle Brun, dans son livre « Brigitte Macron l‘affranchie. ».

‘Sa priorité est de ne pas gêner cette présidence qu’elle a, elle aussi, arrachée’, a-t-elle indiqué, avant de relayer les analyses du sociologue des médias Jamil Dakhlia
« Elle a tout intérêt à rester très silencieuse et à se montrer discrète’, a-t-il indiqué. Des interventions fréquentes, avec un tour trop politique, poseraient la question de sa légitimité’.

Les prises de parole de Brigitte Macron seraient rares.
‘En outre, ses équipes cantonnent officiellement son rôle à des missions de « recherche », à une sorte d’audit de la société française pour le compte de l’Élysée. »





3 comments

  1. Simon Hélène says:

    Je trouve qu’elle a raison : la politique et la religion ne doivent pas rentrer à l’école. Mais Mme Macron doit rester en en dehors de la politique. Elle est très digne et ce serait dommage qu’elle fasse l’objet de critiques.

  2. Soulier says:

    Il faut qu elle se montre d autant plus discrète que son analyse politique ne dépasse pas les discussions de personnes complètement ignorantes ! Ses derniers propos sont d une stupidité notoire .Pas fort pour une « grande prof  » et pour la directrice de conscience du président !

  3. simone Sarraillon says:

    bravo madame de donner vôtre opinion laïc.

Laisser un commentaire

Close