Close
Brigitte Macron multiplie les appels à Carla Sarkozy

Brigitte Macron multiplie les appels à Carla Sarkozy

D’après Le Point, Brigitte Macron aurait multiplié les appels à Carla Sarkozy dont elle estime qu’elle fut la dernière des premières dames.

L’ex professeur de littérature s’apprête à faire preuve de sobriété et s’autocensurer, comme l’avait fait avant elle Carla Bruni, aussi victime de nombreuses critiques lorsqu’elle était au château.

Et pour ne pas refaire les mêmes erreurs, Brigitte Macron aurait sollicité quelques conseils dont la nature n’a pas été précisée.

Le Point confirme ainsi une allégation de France Dimanche qui faisait état de leur complicité le mois dernier.
Anxieuse à l’idée de devenir première-dame, Brigitte Macron a trouvé une précieuse alliée en Carla Bruni.
D’après «France Dimanche», l’ex professeur de français ne manque jamais une occasion de demander des conseils à l’ex première-dame.

Selon Caroline Derrien et Candice Nedelec, qui ont publié récemment chez Fayard « Les Macron », Brigitte Macron serait très anxieuse à l’idée de s’installer au château.
Et dès l’été dernier, elle avait commencé à se préparer à cette fonction dans la perspective que son mari accède à la présidence de la république.

« S’étant procurée le numéro de téléphone de Carla Bruni par des amis communs, elle a tenté de la contacter pour lui demander conseil. Elle se dit en effet très admiratrice de la façon dont Carla a géré cette inconfortable position », rapporte France Dimanche.

« Elle a bien fait le job, a d’ailleurs reconnu Brigitte Macron. On l’a beaucoup critiquée, et elle est passé au milieu de tout ça avec beaucoup de classe ».

Et l’épouse d’Emmanuel Macron est évidemment consciente qu’en cas de victoire, « la pluie de moqueries risque de se transformer en tempête ».

Celle que son entourage surnomme « Bibi » redoute encore plus « d’être propulsée en première ligne ». A 64 ans, comme à 49 ans, « il est douloureux de subir les critiques, comme encore lorsqu’elle portent plus sur le physique ou l’âge que les actes », indique l’hebdomadaire qui précise cependant les conseils délivrés par l’ex de Nicolas Sarkozy.

Laisser un commentaire

Close