Close
Brigitte Macron, mise à l’écart, réduite au silence, l’étrange raison

Brigitte Macron, mise à l’écart, réduite au silence, l’étrange raison

Depuis le lancement de son mari dans la politique, Brigitte Macron aurait suscité la méfiance de son entourage, qui espérerait la voir réduite au silence.

Et cela dès fin 2016 lorsque la décision a été prise par la journaliste
Gaël Tchakaloff de suivre Emmanuel et Brigitte Macron, comme elle l’avait fait pour Alain Juppé pour les besoins de son livre ‘Lapins et merveilles, 18 mois ferme’.

Grâce à cet ouvrage, l’ancienne conseillère au cabinet de Rachida Dati, ministre de la justice et garde des sceaux, avait reçu le prix Bernard-Mazières du livre politique 2016.

‘L’événement’ rappelle que certains proches du chef de l’Etat auraient craint que l’ex professeure de français se ‘montre trop bavarde’.
Ce propos est partagé par Maëlle Brun dans son livre ‘Brigitte Macron l‘affranchie’.

Ils auraient craint des confidences familiales et intimes.
Brigitte aime jouir de sa liberté, elle n’a pas vraiment de retenue’, aurait même lancé un conseiller d’Emmanuel Macron. Elle ne se rend pas compte de ce qu’elle est vraiment et surtout de l’image qu’elle renvoie».

Et avant que la campagne présidentielle ne soit entamée, leur ‘résolution est donc claire : la tenir à l’écart’.
Brigitte Macron aurait accepté dans un premier temps en se mettant « en réserve de la République ».

Laisser un commentaire

Close