Close
Brigitte Macron, menacée de mort, l’angoisse monte

Brigitte Macron, menacée de mort, l’angoisse monte

Retranchée à l’Élysée, depuis le début de l’amorce du deuxième confinement, même s’elle a fait une apparition avec le président pour l’hommage à Charles De Gaule, Brigitte Macron serait inquiète pour sa sécurité. Des menaces de morts arriveraient pas dizaine.

C’est le propos du magazine « Clever », qui revient sur les angoisses de la première dame, et sur les menaces dont elle a fait l’objet depuis le boycott lancé par quelques partis islamistes dans certains pays à majorité musulmane dont la Jordanie, le Qatar, ou encore la Turquie et l’Indonésie, ainsi que la Tunisie.

Le Parisien avait déjà fait état de l’existence de ces menaces.
«Les signalements Pharos explosent », a d’ailleurs confirmé le ministre de l’Intérieur, évoquant des montages vidéos diffusés sur les réseaux sociaux, et ciblant le couple présidentiel.

Par ailleurs, le mari de Brigitte Macron n’est pas non plus épargné par ses adversaires politiques en France.
« Macron estime que ses adversaires ont toujours la partie la moins facile.
« Pourquoi inventer des polémiques inutiles ? Nous consultons, nous concertons, nous analysant, nous décidons », a expliqué le chef de l’état au JDD.
« Certains préférèrent entretenir les débats abscons qui n’intéressent qu’eux plutôt que faire des propositions concrètes ? Je préfère avancer ».
Un ministre fait état de menaces.
« Je suis très inquiet, les gens n’en peuvent plus. Ça va péter. Lorsque les gens n’ont plus rien à perdre, c’est là que ça devient dangereux », a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Close