Close
Brigitte Macron, son mea-culpa auprès de Jean-Pierre Pernaut, une rumeur sème le trouble

Brigitte Macron, son mea-culpa auprès de Jean-Pierre Pernaut, une rumeur sème le trouble

En isolement forcé après le test positif au Covid-19 de son mari, Brigitte Macron aurait pris contact avec Nathalie Marquay, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut, pour une surprenante raison.

La première dame avait en effet regretté une révélation du magazine « France Dimanche » qui faisait état des liens secrets avec l’ancien pape du 13 heures de TF1.

Une relation est alimentée en Une, même si dans les pages intérieures, il a surtout été question de la relation très particulière du frère ainé du journaliste et de la sœur ainée de Brigitte Macron. Ils auraient été en couple.
«Sa sœur Monique était une grande amie de mon frère », avait avoué une autre fois Jean-Pierre Pernaut, laissant entendre qu’il y a eu un flirt.

Et dans le cadre du documentaire « Jean-Pierre Pernaut, 50 ans dans le coeur des Français, diffusé sur C8, et repris par Gala, Brigitte Macron avait appelé le journaliste, qui est comme elle originaire d’Amiens pour s’excuser « parce qu’[elle] et Jean-Pierre Pernaut étaient en couverture en disant (sic) qu’ils avaient une relation depuis très, très longtemps ».

« Elle a été admirable parce qu’elle a appelé Jean-Pierre en disant : ‘Écoute, j’espère que Nathalie n’est pas vexée, je suis vraiment désolée de ce qui se passe », a raconté Nathalie Marquay.

« Jean-Pierre a fait ‘Non, elle a l’habitude. Ce n’est pas grave’ », a-t-elle ensuite. À Jean-Pierre Pernaut de revenir avec ironie sur la raison de cette Une : « Tout ça parce que j’allais acheter des chocolats dans la boutique de ses grands-parents ».

Laisser un commentaire

Close