Close
Brigitte Macron, manipulation et stratégie à l’Elysée, un spécialiste balance

Brigitte Macron, manipulation et stratégie à l’Elysée, un spécialiste balance

Pilier du président de la république, Brigitte Macron aurait adopté une étonnante stratégie pour diviser la gauche et l’extrême en vue de la prochaine élection présidentielle.

«Le Parisien» a recueilli les explications de Philippe Moreau-Chevrolet, spécialiste de communication politique. Il s’interroge sur l’islamo-gauchisme.
La question que l’on peut se poser, c’est quelle est la part de couac, quelle est la part de stratégie ? » s’interroge ce spécialiste.

« Emmanuel Macron sait bien que le débat sémantique sur l’islamo-gauchisme divise la gauche. C’est comme la viande dans les cantines, ça fragilise les écolos. Et quand Darmanin dit que Le Pen est molle, c’est d’abord un problème pour la droite et le RN », précise-t-il ensuite.

«  Bref, on est en pleine triangulation politique », décrypte Philippe Moreau-Chevrolet.

Pourtant l’entourage de Brigitte et Emmanuel Macron assurée que ces « sorties ont bel et bien fait grincer des dents en interne ».

Dans la perspective de la présidentielle, Emmanuel Macron a rappelé un proche, que la première dame percevrait comme un ennemi.

Il s’agit Ismaël Emelien, qui avait quitté l’an dernier à l’Elysée, où il a officié en qualité de conseiller spécial au palais de l’Élysée.

Et un an après son départ, il aurait fait son grand retour d’après une information de « L’Opinion », le chef de l’Etat aurait sollicité ses anciens collaborateurs afin de préparer l’élection présidentielle de 2022.

Outre Ismaël Emelien, Philippe Grangeon et Jérôme Peyrat ont aussi été approchés.

Le chef de l’Etat les a « chargés de bâtir un dispositif pour la prochaine échéance ». Il ne le regretterait pas, les idées arrivent « à jet continu », a glisse la publication.

Laisser un commentaire

Close