Close
Brigitte Macron, mal à l’aise, Jean-Michel Blanquer, son chouchou, humilié en public

Brigitte Macron, mal à l’aise, Jean-Michel Blanquer, son chouchou, humilié en public

Brigitte Macron a été a dû se sentir un peu mal pour Jean-Michel Blanquer, le ministre de L’Éducation Nationale, qui a été un peu humilié par le président de la république.

Un proche balance à ce sujet dans les colonnes de l’Obs, qui revient sur les coulisses et les discussions amorcées juste avant d’annonce présidentielle du déconfinement.

Il s’amorcera à partir du 11 mai. Et cette date n’est pas celle prévue initialement. Le ministre de l’Éducation Nationale, le chouchou de Brigitte Macron l’aurait mal pris.

« On travaillait sur les hypothèses bien plus lointaines. La veille et l’avant-veille de l’allocution présidentielle, les conseillers de Jean-Michel Blanquer consultaient les responsables des différents syndicats d’enseignants pour tester la possibilité de reprise, mais sûrement pas le 11 mai », a expliqué un responsable syndical, évoquant des projections plutôt pour juin.

« Des ministres l’ont pris un peu dans l’estomac de tout apprendre quinze minutes auparavant. Blanquer, particulièrement l’a assez mal pris », a-t-il indiqué.

Au début de l’année, le journaliste Marc Endeweld, auteur du livre « Le Grand manipulateur » faisait état de l’influence de la première dame et l’assurait à l’origine de l’ascension de certains ministres dont Jean-Michel Blanquer.

Laisser un commentaire

Close