Close
Brigitte Macron, « le choc », abandonnée en pleine crise, faux-bond qui fait mal

Brigitte Macron, « le choc », abandonnée en pleine crise, faux-bond qui fait mal

Retranchée à l’Élysée où elle compose tant bien que mal comme tout le monde avec cette terrible pandémie du coronavirus, qui a fait des milliers de morts, Brigitte Macron, surtout son mari, seraient intrigués par le départ surprenant d’une conseillère santé, au moment même où la France est confrontée à une terrible crise sanitaire.

Il s’agit du départ de la conseillère santé du chef de l’État Marie Fontanel fin janvier. Et son départ coïncide avec l’annonce par l’OMS de l’état d’urgence de santé « publique de portée internationale ».

Ce départ inattendu est révélé par Mediapart, qui s’interroge sur la raison de son non-remplacement immédiat. Il aurait fallu attendre un mois. Cette négligence est perçue comme une faute du chef de l’État, qui ne se serait pas encore exprimé à ce sujet.

Par ailleurs, confinée à l’Élysée, Brigitte Macron ne risque pas les bras croisée, précise cette fois le magazine Gala, qui lui consacre un dossier agrémenté de superbes photos de son quotidien et sur la manière dont elle compose avec cette crise sanitaire.

Maman de trois enfants, l’épouse d’Emmanuel Macron se consacre à sa fondation, et met tout en œuvre pour la livraison des milliers de repas au soignants, ainsi la fourniture des tablettes aux Ehpad.

1 comment

  1. GEORGES Gilles says:

    Pauvre Brigitte elle est bien à plaindre.
    Elle est surveillée comme l’huile sur le feu elle a rien a craindre, pour elle il y a des Tests, de quoi manger ( pas n’importe quoi).
    Alors arrêtez de la plaindre.
    Allez plutôt voir les démunis, les sans abris et n’oublions pas les Retraités à qui on leur pompe tout ce qu’ils ont et ce n’est pas fini on leur pique leur vie.
    Alors Brigitte même retraitée elle n’est pas à plaindre

Laisser un commentaire

Close