Close
Brigitte Macron « dévorée » par la jalousie à l’Elysée, une sérieuse « rivale » complique son quotidien

Brigitte Macron « dévorée » par la jalousie à l’Elysée, une sérieuse « rivale » complique son quotidien

Les craintes de Brigitte Macron avant son entrée à l’Elysée, notamment celle de voir son couple se fragiliser en raison de la pression, se seraient en partie réalisées. Une pénible vérité.

Voici livrait de biens tristes nouvelles sur Emmanuel et Brigitte Macron et les prétendaient aux prises avec une grosse fatigue. Leur récent séjour à Honfleur. n’aurait rien changé. Ils seraient trop fragilisés.

La pression et le fait qu’ils « n’aient pas des moments » à eux seraient en cause. Des photos sur lesquelles on découvre le chef de l’Etat avec une triste mine ont été diffusées.

Et c’était justement la crainte de l’ex professeure de français, comme le rapportait les journalistes, Ava Djamshidi et Nathalie Schuck, auteures de ‘Madame la présidente’.

« Tiraillée entre la joie de voir l’ambition de son époux satisfaite, la peur qu’il soit malheureux et que leur couple souffre de l’épreuve du pouvoir.
Auront-ils encore du temps pour eux ? Des moments heureux ? Sera-t-il dévoré par la fonction ? Écrasé sous la charge qui s’abat sur ses épaules ? », s’était interrogée Brigitte Macron avant son entrée au château, selon les propos des journalistes du Parisien.

Brigitte Macron avait déjà conscience que son mari allait lui échapper et qu’elle allait devenir le partager avec une sérieuse rivale, la France.

«C’est très difficile pour l’épouse de comprendre que l’homme avec lequel elle vit ne lui appartient plus, témoigne Renaud Dutreil, ancien ministre. Elle est la
première à intégrer cela, que son mari ne sera pas un président sur la réserve ».





1 comment

  1. Les épouses de militaires, de pilotes de lignes, de PDG, de médecins urgentistes etc doivent gérer le quotidien avec des moyens et un luxe qui sont moins de Madame Brigitte, elle n’est pas à plaindre, qu’elle soit plus effacée serait mieux pour elle

Laisser un commentaire

Close