Close
Brigitte Macron face à la justice, agacée, elle sort les griffes

Brigitte Macron face à la justice, agacée, elle sort les griffes

Après « Ici Paris », qui alimentait une petite crise avec le chef d’État, c’est au tour de France Hebdo d’aller de son bruit et de la prétendre face à la justice.

«Brigitte Macron face à la justice », titre le magazine people dont la Une de ce mois de mai est consacrée à Meghan Markle.

Dans les pages intérieures, il est faire référence au procès de la première dame contre gilet jaune, qui l’avait injuriée.

Une plainte a été déposée l’an dernier, mais l’épouse d’Emmanuel Macron n’a pas obtenu gain de cause après l’annulation de la procédure pour vice de forme.
Les faits dénoncés par Brigitte Macron remontent à l’été dernier après que Stéphane Espic, figure des Gilets Jaunes, s’était filmé avec un homard gonflable sur lequel étaient inscrites des insultes à l’encontre de la première dame.

Ce figure du mouvement avait par ailleurs tenté de rendre à Fort Brégançon, où séjournait le couple présidentiel, avant d’être interpellé par les gendarmes de Borme-les-Mimosas (Var).

Et dans la foulée, il a été visé par une plainte pour «injure publique envers le président de la République» et «injure publique et diffamation envers particulier(s)».
Mais comme le rapportait Var Matin, cette procédure a finalement été annulée pour vice de forme.

Laisser un commentaire

Close