Close
Brigitte Macron, exploitée au Touquet, une affaire de gros sous

Brigitte Macron, exploitée au Touquet, une affaire de gros sous

Très populaire depuis son entrée à l’Elysée, Brigitte Macron serait exploitée, a confié une source. C’est une affaire de gros sous.

La première dame a fait parler cette semaine en raison de vie sexuelle très intense lorsque son mari était étudiant à Science Po. L’ex professeure de français était rejointe très souvent à Amiens ou Touquet par son homme. Cette confidence a été livrée par Gaspard Gantzer, l’ancien conseiller de François Hollande. Il était aussi très proche d’Emmanuel Macron.

Et Brigitte Macron est aussi à l’honneur dans les colonnes de Journal de France, qui lui a consacré un article, où sa popularité est rappelée. Et elle est même exploitée au Touquet, son fief.

Ce propos a déjà tenu par Closer, et aussi par Maëlle Brun, dans son livre « Brigitte Macron l‘affranchie’.

Elle explique que dans certains boutiques de cette ville du nord, des produits à l’effigie de la première dame se vendent comme des petits pains.
‘Le T-shirt et le sweat floqués d’un « Le Touquet City of President », s’arrachent aussi pour 39 et 80 euros respectivement’.

‘On avait eu l’idée d’en éditer quelques pièces début juin, au moment de la Pentecôte. En un week-end, tout est parti», s’était réjouie la responsable de la boutique commercialisant ce produit.
‘Maintenant, on nous appelle même d’Angleterre et de Belgique pour nous en commander’, a-t-elle par ailleurs indiqué.





Laisser un commentaire

Close