Close
Brigitte Macron, essorée par la fonction, révélation sur Carla Bruni

Brigitte Macron, essorée par la fonction, révélation sur Carla Bruni

Si Brigitte Macron est régulièrement prise à partie sur les réseaux sociaux, c’était pire avec Carla Bruni qui en a fini de la fonction de première dame complètement essorée. Elle était épuisée.

Télé poche le rappelle, en reprenant les confidences livrées par l’historienne Joëlle Chevé qui intervenait le 17 septembre dernier dans Morandini Live sur « C News ».

Elle explique que l’épouse de Nicolas Sarkozy, bien plus que Brigitte Macron, a été éreintée par les attaques.

Pourtant, la chanteuse a été la plus traditionnelle de toutes.
« C’est étonnant car elle est jeune et elle semble moderne. C’est fatiguant d’être première dame ? », a demandé le journaliste.

Joëlle Chevé insiste surtout sur le fait que la maman de Giulia a fini « essorée par cette fonction mais principalement parce qu’elle est attaquée de toutes parts ».

En entretien avec Paris Match, Carla Bruni revient sur ses années à l’Élysée et confirme qu’elle ne s’est jamais sentie maitresse de maison.
A l’époque, elle a été contrainte d’annuler ses tournées. Mais elle ne le regrette pas.

« Alors bien sûr, je n’ai pas pu faire de tournées. Mais ces quatre
années m’ont donné de la matière à écrire pour les cent
prochaines années, tellement c’était dingue. Et cet amour, cet
homme m’ont tellement apporté que je n’arrive pas à voir en
quoi ça m’a nui », a-t-elle indiqué.

Brigitte Macron quant à elle a surtout été blessée par les critiques sur son âge, a confié Philippe Besson sur le plateau de « C L’Hebdo » sur France 5.

« Vous ne pouvez pas être indifférent, affirmait-il. Quand vous êtes ramené en permanence à votre âge, à la différence d’âge avec votre mari, à vous tenues, quand la réalité de votre couple est questionnée… Parce que je vous rappelle que les rumeurs qui ont couru ne tenaient qu’à cela : comment cet homme-là peut-il aimer cette femme-là ? C’était ça qui était derrière, c’était ignoble ».

Laisser un commentaire

Close