Close
Brigitte Macron, « une espionne » au profit de son mari ?

Brigitte Macron, « une espionne » au profit de son mari ?

D’après Closer, la force de Brigitte Macron auprès de son époux, est qu’elle met du « liant », et lui sert parfois d’intermédiaire avec ses autres collaborateurs.

« Qu’elle reçoive Mary du Danemark, Melania Trump ou la belge Amélie Derbaudrenghien, elle ne s’est pas censurée et les photos officielles semblaient immortaliser des bonnes copines », indique aussi l’hebdomadaire people dans sa dernière édition.

Et de poursuivre : «Les confidences des premières dames’, Brigitte Macron les « restitue en direct à son époux ». Elle est ainsi une sorte d’espionne.
La première dame jouit d’une excellente réputation en Europe, et même la chancelière allemande, « Angela Merkle est aussi charmée, selon la journaliste, Marion Van Renterghem, ‘auteure de Angela Merkle, un ovni politique’.

Closer précise que Brigitte Macron cherche avant tout à protéger son mari, , d’abord de lui-même.
«Les SMS que ses équipes depuis Bercy reçoivent en pleine nuit ? Elle tente de les limiter, veillant à ce que cet insomniaque dorme quand même trois ou quatre heures », indique le magazine Closer dans son numéro de cette semaine.

En coulisses, Brigitte Macron dont la popularité ne se dément pas, aurait aussi milité afin que son époux prenne quelques jours de vacances.
Elle s’assure par ailleurs au quotidien « à ce qu’il ne mange pas de saloperies».

« C’est elle qui veille à ce qu’il continue à se ménager des moments en famille, même s’ils sont plus rares qu’avant », précise Closer, qui nous apprend à cette à cette occasion que le 25 août dernier, à peine revenu des Balkans, le couple présidentiel avait mis le cap en direction de « Saint-Josse ».

C’est là « où Tiphaine, l’une des filles de Brigitte, et son compagnon Antoine leur avaient préparés un vrai diner en famille avec les autres enfants de Brigitte, leurs conjoints et leurs petits ».





Laisser un commentaire

Close