Close
Brigitte Macron en camp retranché à l’Elysée – Pénible accusation des islamistes (photo)

Brigitte Macron en camp retranché à l’Elysée – Pénible accusation des islamistes (photo)

En plus des menaces qu’elle reçoit au quotidien et dont a fait cas Le Parisien, Brigitte Macron continue à être ciblée par une pénible accusation.

Elle aurait déclaré que le voile islamique faisait peur aux enfants. La première dame, qui aurait une certaine influence sur le président de la république, est supposée mobilisée pour son interdiction sur l’espace public.

Cette déclaration « reprochée » à Brigitte Macron ne trouve sa crédibilité sur aucune déclaration officielle. De l’intox évidemment !

« J’ai peut-être loupé un truc mais juste en tapant “Brigitte Macron voile” y a 0 info sur ça, et en commentaire ça parle d’islamophobie, des gens demandent si elle a dit ça on leur répond que oui, ils demandent des sources, on leur répond “toujours faut des sources roh” », a commenté un internaute.

D’après Le Parisien cette fois, les menaces officielles visant surtout le Président Emmanuel Macron arrive par milliers.

Au palais, les conseils de défense se multiplient, dans une « ambiance de camp retranché », rapporte le quotidien, qui affirme que les gardes du corps du chef de l’Etat sont sur les nerfs.

« Un président a-t-il déjà reçu autant de menaces ? » s’interroge l’un de ses proches. Ses tweets sur la liberté d’expression ont déclenché des menaces de mort « par milliers », déplore une source proche du couple présidentiel qui se livre sous le sceau de l’anonymat.

Pas question pour le chef de l’Etat de se laisser déborder.
« Il ne se laisse pas déborder par les émotions, garde sa capacité d’analyse, orchestre l’action, ne se plaint pas », décrit de son côté la ministre déléguée Marlène Schiappa. Un de ses collègues poursuit : « Il pourrait criser, décompenser, ce n’est pas le cas ! »

Laisser un commentaire

Close