Close
Brigitte Macron, distance avec Françoise Noguès, sa belle-mère, un proche balance

Brigitte Macron, distance avec Françoise Noguès, sa belle-mère, un proche balance

Finalement, Brigitte Macron n’aurait pas réussi à apaiser les relations entre son mari, et sa famille plus particulièrement, sa mère Françoise Noguès, qui se sentirait triste de la distance prise avec le chef de l’État.

C’est la confidence livrée par le père d’Emmanuel Macron dans les colonnes du Monde.

Durant cette crise sanitaire marquée par le Covid-19 dont il a été testé positif, le chef de l’État n’aurait donné « aucune » de nouvelle de sa mère et à ses proches.

Habituellement, il téléphonerait trois à quatre fois par an.

«Mon ex-épouse a des réactions affectives beaucoup plus violentes que moi », a reconnu Jean-Michel Macron, le père du président de la république.

Pourtant, les relations semblaient s’être apaisés, rapportait Anne Fulda, «Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait» (éditions Plon), interrogée par par «Closer».

«Il y a de l’incompréhension, de l’affrontement, analyse Anne Fulda. Mais elle sait que son fils a trouvé l’équilibre. Et lui a sans doute compris qu’il l’avait blessée, et doit rééquilibrer les choses ».

Cette synthèse, on peut d’ailleurs la sentir dans « les discours » d’Emmanuel Macron.
« Aux miens je veux dire merci. A ceux qui sont là, à ceux qui ne le sont plus. Car on ne fait rien en oubliant qui l’on est et d’où l’on vient. A toute ma famille, et à Brigitte », avait lancé l’ex-ministre dans l’un de ses discours.
Françoise Noguès était décrite comme une « brune au caractère affirmé» par la journaliste Candice Nedelec, auteure du livre « Les Macron ».

Laisser un commentaire

Close