Close
Brigitte Macron, déçue par un ministre fayot – Vexé, ses étonnantes exigences

Brigitte Macron, déçue par un ministre fayot – Vexé, ses étonnantes exigences

En vacances dans le Var, Brigitte Macron pourrait être déçue par les exigences de l’un de ses chouchous au gouvernement, Jean-Michel Blanquer. Un hebdomadaire satirique ironise sur son comportement.

Le Canard Enchainé affirme que le protégé de Brigitte Macron aurait été fortement vexé de ne pas avoir été nommé au ministère de l’Intérieur, une fonction qu’il aurait convoitée. Il se voyait déjà premier flic de France.
Et pour compenser, Jean-Michel Blanquer aurait exigé « maintes compensations, histoire de souligner sa place essentielle qu’il continue d’occuper au sein du gouvernement ».

C’est ainsi que, « outre la ministre déléguée aux sports, Roxana Maracineanu, qui lui est désormais rattachés », il aurait aussi « exigé » que deux secrétaires d’Etat lui soient aussi attachées, celles de « l’Éducation prioritaire, et de la Jeunesse et à l’Engagement ».

C’est à cela qu’en « reconnait un ministre important », ironise la publication.
Brigitte Macron et Jean-Michel Blanquer sont très proches, et ce dernier est intarissable à son sujet.

« Je perçois Brigitte Macron comme la prof idéale », avait-il confié, assurant n’en avoir que faire de passer « pour un fayot ».

Voici assure de son côté que la première dame apprécie aussi Roselyne Bachelot, ministre de la Culture.
« En espérant que Marlène Schiappa et Jean-Michel Blanquer ne prendront pas ombrage de cette amitié naissante »,

Laisser un commentaire

Close