Close
Brigitte Macron « contrariée » à l’Élysée – Une amitié avec une première dame gâchée

Brigitte Macron « contrariée » à l’Élysée – Une amitié avec une première dame gâchée

Très proche d’une première dame, Brigitte Macron regrette que leur amitié n’ait pas servi à grand-chose. Une complicité qui n’aurait servi pas les intérêts de la France. Un spécialiste se livre à ce sujet. .

Cette amitié est celle avec Melania et Donald Trump. Ils se sont affichés à plusieurs reprises très complices.

Le Parisien rappelle dans son numéro daté du 14 juillet que le chef de l’État a tenté de séduire le président américain, qu’il avait d’ailleurs convié festivités du 14 juillet 2017. Une belle complicité affichée devant les médias du monde entier. Mais cela n’aurait servi à rien.

« Mais au bout de trois ans, il n’en a rien obtenu, les seuls qui ont fait un peu bouger Trump sont ses ennemis, comme Xi Jinping, Kim Jongun ou Poutine, juge Bertrand Badie, spécialiste des relations internationales. Il est professeur émérite des universités à l’Institut d’études politiques de Paris et enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales.
Et le souhait du chef de l’État serait désormais que Donald Trump ne sera pas
réélu en novembre. »

Laisser un commentaire

Close