Close
Brigitte Macron, au fond du seau à l’Élysée, en plein doute, SOS à « un vieux » briscard

Brigitte Macron, au fond du seau à l’Élysée, en plein doute, SOS à « un vieux » briscard

Dès que Brigitte Macron traverse des moments de doute, peut-être en ce moment délicat de crise sanitaire, couplée avec une crise économique, un appel est lancé à un complice de l’ombre, un vieux briscard de la politique, qui aurait conseillé d’autres présidents.

Et le complice en question est le communicant Philippe Grangeon dont le nom est rappelé par le magazine Succès, qui avait mis à l’honneur la première dame, occasion de rappeler sa prétendue influence sur les décisions du chef de l’État. Début 2020, il avait préparé son départ de l’Élysée, précisant que cette décision n’a rien de politique.

Elle serait liée à son envie de « faire plein d’autres choses », et qu’il reste « attaché au succès du quinquennat ». Son « départ » n’aurait pas brisé son lien avec la première dame.

Mais ce n’est pas la première fois que ce nom circule, ce fut déjà le cas l’an dernier dans « Madame la Présidente » (Plon) dont des extraits ont été diffusés par le magazine Closer.

« Quand les temps sont durs, elle appelle (…) le communicant Philippe
Grangeon, membre fondateur d’En Marche !. Souvent, elle tombe d’accord
avec les analyses de ces vieux briscards, qui ont conseillé d’autres présidents
et ne prennent pas de gants », est-il indiqué.

1 comment

  1. Les journalistes vont ils enfin comprendre qu’il n’y a pas de 1ere dame en FRANCE ?

Laisser un commentaire

Close