Close
Brigitte Macron, « anniversaire dramatique », fête gâchée, menace « sournoise »

Brigitte Macron, « anniversaire dramatique », fête gâchée, menace « sournoise »

Alors que Brigitte Macron doit déjà célébrer son 67e anniversaire en plein confinement, retranchée à l’Élysée en cette période marquée par le Covid-19, la voilà inquiète pour son mari ciblé par de nombreuses critiques, et même des menaces appuyées.

Et heureusement, il n’est pas responsable de certaines décisions prises durant son quinquennat.

Les salves à l’encontre du mari de Brigitte Macron ont été évoquées dans le Figaro.
« Il parle de tout changer avec une certaine lucidité, comme après les gilets jaunes. Chez lui le changement de cap n’est jamais un choix assumé, mais un choix subi. C’est de l’opportunisme », a lancé un opposant politique d’Emmanuel Macron.

Isolée à l’Élysée, Brigitte Macron doit sans doute être au courant des critiques contre l’homme de sa vie. Il lui est surtout reproché d’avoir maintenu les élections municipales en pleine crise sanitaire, de s’être octroyé au sortie théâtre, en lançant un appel aux Français les exhortant à sortir, alors que l’OMS mettait en garde contre le coronavirus, qui a fait plusieurs centaines de morts dans le monde.

Si le président de la république n’est « pas pénalement responsable des décisions prises pendant le quinquennat », ce qui n’est pas le cas d’Édouard Philippe.
« Le Premier ministre le sait très bien, le véritable risque, pour lui, c’est la Cour de justice de la république », souffle un ténor de l’opposition. Une grosse pression.

1 comment

  1. Brigitte prend les devants pour son mari, en conclusion il n’est pas responsable de tous ses morts.
    Lui même avait pris les devants en annonçant que nous étions en guerre, pourquoi: simplement en temps de guerre les présidents ne sont pas responsables des nombreuses victimes, mais là c’est différent nous sommes bien en guerre mais contre un virus, pas contre un pays, se sont les médecins qui son en guerre et le président est responsable de son manque de jugement et de mélanger politique et médecine, nos médecins ont fait de longues années d’études pour se voir interdire de la pratiquer,
    Laissons faire les personnes qui ont été formés pour cela, la preuve la fille de Brigitte Macron à bien été soignée par le proffesseur Raoult, alors pourquoi refuser que les sans-dents, ceux qui ne sont rien ne puissent être sauvés.
    Madame je vous demande de conseiller votre mari comme vous l’avez fait pour votre fille.

Laisser un commentaire

Close