Close
Brigitte Macron angoissée, infidélité, inquiétante confidence d’Enora Malgré

Brigitte Macron angoissée, infidélité, inquiétante confidence d’Enora Malgré

Partageant la vie d’Emmanuel Macron depuis une vingtaine d’années, Brigitte Macron aurait eu des sueurs froides. Elle aurait craint de le perdre. Une situation similaire est vécue par Enora Malgré.

Le cas de la première dame a été citée par l’ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste sur C8 lors de son passage sur le plateau de l’émission d’Evelyne Thomas sur Non Stop People dans l’émission d’Evelyne Thomas.

Lorsqu’il est lui rappelé son entrée dans la quartaine, la blonde au tempérament de feu admet très mal vivre le passage dans ce cap.

« Un enfer, un cauchemar, je le vis très très mal », a-t-elle indiqué, déplorant un syndrome Peter Pan, qui complique la vie.

Sa différence d’âge avec son homme, Hugo, présenté sur les réseaux sociaux, est une source d’angoisse pour Enora Malgré.

« Brigitte Macron a ouvert le bal, j’ai fait pareil. Je suis immature et lui mature. Mais mine rien, Je panique », dit-elle.

Sa crainte est d’être quitté par son mari pour une femme plus jeune.
Cette éventualité a été évoquée par Brigitte Macron.

« Le jour où il sera infidèle, c’est qu’il sera amoureux. Ce n’est pas un homme de bagatelles, ça ne l’intéresse pas », confiait la première dame Anne Fulda, auteur de «Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait» (éditions Plon).

Mais ce qui caractérise le Président de la république, c’est « le besoin d’être admiré, de recueillir l’assentiment de ceux qu’il côtoie et plus particulièrement de ses aînés, ceux qui détiennent le pouvoir qu’il n’a pas », indique l’auteure avant d’ établir la longue liste des aînés subjugués par le « petit Macron ».
L’ascension d’Emmanuel Macron aurait été possible grâce au soutien de parrains prestigieux… et qui se sont parfois sentis floués.

Laisser un commentaire

Close