Close
Brigitte Macron, agressée à l’Élysée, le service de sécurité n’a rien pu faire

Brigitte Macron, agressée à l’Élysée, le service de sécurité n’a rien pu faire

Juste avant de se rendre aux États-Unis pour une visite officielle avec son mari, Brigitte Macron, aurait été agressée à l’Élysée.

Des détails sur cette « agression » dont l’épouse du chef de l’État est supposée avoir été victime, ont été livrés par le magazine Ici Paris, dans son numéro daté du 2 décembre.

« Face à cette intrusion », le chef de l’État, n’a rien pu faire. Et dire que la “première dame” se croyait en sécurité au palais présidentiel ».
Il s’agit de cette révélation de Canard Enchainé, qui affirmait qu’in intrus serait parvenu le le 25 novembre dernier à déjouer l’attention des policiers et à profiter d’une relève de la Garde républicaine qui « filtre les entrées du palais pour s’introduire dans les lieux ».

Il est supposé s’être introduit dans l’enceinte de l’Élysée, et aurait même traversé tranquillement « la cour d’honneur », avant de se retrouver devant l’escalier menant à l’étage où le chef de l’État travaille. Les appartements privés du couple présidentiel seraient plus loin.
Comme le précise le magazine Ici Paris, l’intrus a fort heureusement été interpelé par «  un huissier, puis remis aux policiers qui l’ont emmené au commissariat du XVIe arrondissement afin d’y être interrogé ».
Les motivations de cet homme n’ont pas été précisées.
Brigitte Macron aurait été effrayée par cette violation de sa vie privée, qui aurait pu virer au cauchemar. Elle serait furieuse.

Laisser un commentaire

Close