Close
Brigitte Macron agace Françoise Noguès, sa belle-mère en plein confinement

Brigitte Macron agace Françoise Noguès, sa belle-mère en plein confinement

Isolée à l’Élysée depuis ce second confinement, même si de temps en temps, elle s’accorde quelques sorties, Brigitte Macron risquerait de titiller la jalousie de sa belle-mère, Françoise Noguès, la mère d’Emmanuel Macron.

La mère du Président de la république risquerait en effet de se sentir rejetée, croit Corinne Lhaïk, auteure de « Président cambrioleur », qui dévoile une facette méconnue du chef de l’Etat, supposé très distant avec son entourage, en particulier avec ses compagnons de route.

« Très vite, il devient mitterrandien, distant avec nous, dur, injuste. Il met en lumière ce qui ne va pas et ne dit rien quand ça va bien », a confié l’un de ses proches. « Lors d’un cocktail à l’Elysée, alors que l’un de nous le tutoie, il lui dit : ‘Au moins quand il y a des gens autour de nous, tu m’appelles Monsieur le Président' ».

Et d’après la journaliste, Emmanuel Macron n’aimerait que deux personnes, Brigitte Macron et sa grand-mère, qui est décédée. Il penserait toujours à elle.
« Quand il était secrétaire général adjoint à l’Élysée, dès qu’il prenait une voiture il téléphonait à sa grand-mère ; il a demandé très tôt, dès l’âge de 5 ans, à aller vivre chez elle. Elle l’a initié à la lecture, aux grands auteurs, à la culture ». Françoise Noguès se sentirait exclue.
Quant à la première dame, « ils sont tout le temps ensemble ».
« Il ne peut pas se passer d’elle plus de 24 heures. Cela fait 25 ans qu’ils sont ensemble et c’est une couple extrêmement solide », affirme Corinne Lhaïk.

Laisser un commentaire

Close