Close
Brigitte Bardot au fond du seau – Harcelée par la justice

Brigitte Bardot au fond du seau – Harcelée par la justice

Porte-parole de la cause animale depuis près de cinquante, Brigitte Bardot n’en pourrait plus d’être harcelée par la justice.

« Spécial Dernière » revient sur le dernier face à face de l’ancienne actrice avec les juges.

Celle qui rendait en septembre dernier hommage à Jean-Paul Belmondo qui était fou amoureux d’elle est en effet condamné pour avoir comparé en 2019 la Réunion à l’ile du diable.
Elle avait en effet qualifié ses habitants d’ «autochtones » ayant garde leurs gènes sauvages ».

Suite à ses propos polémique, elle avait condamné par le tribunal judiciaire de Saint-Denis à une amende de 20 000 euros pour injures raciales.

Et comme le précise le magazine people, ses excuses aux Réunionnais n’ont donc pas suffi à atténuer ses paroles considérées comme injurieuses et blessantes par le procureur.

C’est dans une lettre qu’elle avait adressé à Annick Girardin, ministre de l’Outre-mer, que Brigitte Bardot s’était lâchée.

« Brigitte Bardot a transmis aujourd’hui à l’État une lettre ouverte dans laquelle elle qualifie, entre autres insultes, les Réunionnais « d’autochtones » ayant gardé leurs « gênes de sauvages », précisait la ministre.
Brigitte Bardot n’a pas précisé s’elle faisait appel de cette décision.

Laisser un commentaire

Close