Close
Brahim Zaibat et Madonna font taire Public

Brahim Zaibat et Madonna font taire Public

Brahim Zaibat a fait condamner le magazine « Public », qui a fait état de sa rupture avec Madonna, confirmée par la chanteuse en décembre dernier.

Cette condamnation a été confirmée par le magazine people dans sa dernière édition, où une décision de justice apparaît en Une.

« Par ordonnance du 3 avril 2014, le président du tribunal de Grande Instance de Nanterre », a condamné la société éditrice du magazine « Public » pour « avoir porté atteinte à la vie privée et au droit à l’image de M. Brahim Zaibat dans l’édition du journal datée du 6 décembre 2013 ».

« Public » avait à l’époque alimenté la séparation du danseur lyonnais et de la reine de la pop après trois ans de vie commune.

Le magazine évoquait par ailleurs un séjour difficile à New York du finaliste de la 4 ème édition de « Danse avec les Stars ».
« Un retour au bercail difficile pour Brahim Zaibat, qui a dû faire face au glacial accueil de la Madone. Entre l’éloignement et son succès naissant, le beau danseur tente aujourd’hui de reconquérir le cœur de sa cougar de star », avait rapporté la journaliste, affirmant que pour le lyonnais, c’est loin « d’être gagné ».

Public avait par ailleurs alimenté la relation de Brahim Zaibat et de Katrina Patchett, sa partenaire dans le concours de danse de TF1.





Laisser un commentaire

Close