Close
Bertrand Cantat au Zénith: « Il n’y a aucune limite à quel point je vous emmerde »

Bertrand Cantat au Zénith: « Il n’y a aucune limite à quel point je vous emmerde »

Bertrand Cantat a assuré un show au Zénith, à Paris, en dépit des nombreuses protestations des manifestants, venus en grand nombre devant la salle dans l’espoir de contrarier l’événement.

Et lors de son face à face avec le public, il en a profité pour régler ses comptes avec ses détracteurs, et plus particulièrement avec les journalistes.

« Merci pour tellement d’années. Vous êtes des amours. Merci d’être là malgré les intimidations, la censure et les saloperies que j’ai subies depuis octobre dernier. Vous n’avez pas idée », déclare celui qui a fini par remonter sur scène après l’annulation de ses concerts à l’Olympia, ainsi que sa tournée des festivals d’été.

« Excusez-nous d’être pris en otages comme vous l’êtes. On vous espère aussi heureux que nous d’être là » a-t-il ajouté face à ses 3000 fans.

Et de poursuivre : « La plupart des gens sont là pour de bonnes raisons, les autres peuvent sortir ».

L’ex leader des Noir Désir a ensuite réglé ses comptes avec ses détracteurs.

« Les journalistes, nous n’avons rien contre vous, c’est vous qui avez quelque chose contre moi. Si vous saviez à quel point je vous emmerde », lance le chanteur avant de conclure : « Merde à tous les censeurs qui se cachent »…





Laisser un commentaire

Close