Close
Bernard Tapie face au double cancer – Ce coup foireux d’EDF qui l’a mis en rogne

Bernard Tapie face au double cancer – Ce coup foireux d’EDF qui l’a mis en rogne

Doté d’un moral d’acier qui lui permet de tenir face à son double cancer qu’il pourrait terrasser grâce à un traitement expérimentale subi en Belgique, Bernard Tapie a pourtant vu rouge. Un coup foireux l’a mis en rogne.

Il a failli avoir son électricité coupée alors que ses factures sont payées. C’est une décision du mandataire judiciaire en charge de son affaire l’opposant au Crédit Lyonnais, a rapporté le Parisien.

« Il a été stupéfait de me voir, il n’avait pas fait le rapprochement entre la société GBT (NDLR : Groupe Bernard Tapie) et moi », a confié l’homme d’affaires, qui revient sur ce épisode.

Celui qui a rassuré sur son état a alors invité le technicien à prendre un café, une belle occasion de lui rappeler que la décision de justice ordonnant la liquidation de ses biens n’est pas définitive.
Par ailleurs, Bernard Tapie rappelle payer lui-même les factures. Pas question que l’électricité soit coupée.

« C’est fou, ils ont essayé de me couper l’électricité », a—t-il déploré.
Son propos est corroboré par le technicien en question.
Quelques jours plus tôt, en entretien avec Le Soir Mag, l’ex-ministre a donné quelques conseils aux personnes malades.

« Rien n’est fini, jusqu’à ce que ce soit fini !», a lancé l’homme d’affaires.
« On a vu des gens médicalement condamnés ne pas mourir, parce que leur résistance faisait son travail, en plus d’un apport médical inventif », a poursuivi Bernard Tapie.

« Parfois, on trouve des remèdes chez des personnages qui sont pris par les scientifiques pour des plaisantins, pour ne pas dire pire, mais qui donnent des résultats », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close