Close
Bernard Tapie combatif face à la douleur, étonnante réaction aux journalistes

Bernard Tapie combatif face à la douleur, étonnante réaction aux journalistes

Les journalistes du magazine « Le Point » sont allés à la rencontre de Bernard Tapie, deux jours à peine après l’odieuse agression dont il a été victime avec son épouse Dominique. Il a impressionné par son courage et ne se plaint jamais, malgré son double cancer et une tumeur au cou.

«Quarante-huit heures après le vol avec violences dont son épouse et lui-même ont été les victimes », l’ancien ministre de la Ville « se dressera droit et combatif devant nous ».

Et au magazine « Le Point » de préciser qu’il ne s’était jamais plaint de douleur « qui, pourtant de plus en plus souvent barrent son visage de rictus. Son énergie et son courage forcent le respect ».

«  Même fatigué, il ne tient pas en place. Il se lève fréquemment, s’approche de nous quand il nous sent dubitatifs », est-il indiqué.

Au cours de cet entretien dans «Le Point», Bernard Tapie a rassuré sur son état après l’odieuse agression dont il a été victime.

«Moi, je n’en ressens physiquement que très peu de choses. Et moralement encore moins » explique-t-il. « Au contraire de ma femme. Elle a été traînée par les cheveux de pièce en pièce, car les cambrioleurs voulaient qu’elle leur dise où était le coffre – nous n’en avons pas – et l’argent liquide – il n’y en avait pas ».

«Le lundi de Pâques, j’ai réuni toute la famille. Je leur ai dit : ‘Tout cela est arrivé un week-end pascal. C’est un signe. Ce sont les clous de ma croix. Et je veux croire que, le 10 mai, ce sera ma résurrection !’ », a-t-il annoncé, en référence à son procès.

Laisser un commentaire

Close