Close
Bernard Montiel secoué, inquiétantes menaces après son soutien à Karim Benzema

Bernard Montiel secoué, inquiétantes menaces après son soutien à Karim Benzema

C’est un Bernard Montiel secoué qui est apparu sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 suite à des menaces de mort pour son soutien à Karim Benzema.

L’animateur qui est né au Maroc avait commenté le retour de l’attaquant du Real de Madrid en équipe de France.

« Vive l’Algérie », avait-il lancé. Et son enthousiasme a suscité des réactions violentes sur les réseaux sociaux dont des menaces de mort.

«J’espère que tu finiras décapité, comme un certain professeur français et là moi aussi je dirai vive l’Algérie », lui a lancé un internaute.

«J’ai été très surpris juste parce que j’ai dit ‘vive l’Algérie’, et je le redis, ‘vive l’Algérie’… J’ai été très choqué qu’on ait pu réagir de cette façon, extrêmement violemment ! Et puis jusqu’à ce tweet-là où on me dit ‘on va te décapiter’… Ils sont malades ! », déplore le chroniqueur de Touche pas à mon poste, assurant qu’il n’a pas peur.

Il faut dire qu’il a pris les choses en main en appelant le ministère de l’Intérieur, le groupe Pharos (Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements, ndrl), qui mènera une enquête.
«On va trouver effectivement qui c’est. Déjà il y a des pistes. Il y a une piste même, et c’était facile à trouver », a affirmé Bernard Montiel.

«L’impunité, c’est fini. Maintenant on retrouve les gens très facilement et je crois qu’on a déjà retrouvé cette personne d’après le petit coup de fil que j’ai eu toute à l’heure. Alors évidemment je porte plainte, je ne vais pas laisser passer ça. C’est inadmissible”, a confirmé Bernard Montiel.

Laisser un commentaire

Close