Close
Bernard Montiel menacé pour son soutien à Benzema – L’animateur donne des nouvelles

Bernard Montiel menacé pour son soutien à Benzema – L’animateur donne des nouvelles

Bernard Montiel a été ciblé par les menaces de mort après avoir réagi au retour de Karim Benzema en Equipe de France. Et dans la foulée, il a porté plainte et vient d’obtenir gain de cause.

L’animateur qui est né au Maroc avait commenté sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 le retour de l’attaquant du Real de Madrid en équipe de France.

«Vive l’Algérie », avait-il lancé. Et son enthousiasme avait suscité des réactions violentes sur Twitter dont des menaces de mort.

«J’espère que tu finiras décapité, comme un certain professeur français et là moi aussi je dirai vive l’Algérie », lui a lancé un internaute.

«J’ai été très surpris juste parce que j’ai dit ‘vive l’Algérie’, et je le redis, ‘vive l’Algérie’… J’ai été très choqué qu’on ait pu réagir de cette façon, extrêmement violemment ! Et puis jusqu’à ce tweet-là où on me dit ‘on va te décapiter’… Ils sont malades ! », déplorait le chroniqueur de Touche pas à mon poste, qui avait à l’époque appelé la plateforme Pharos, (Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements, ndrl).

Et depuis, cette personne a été retrouvée a confirmé Bernard Montiel qui était l’invité de Valérie Expert, dans le 10-12 sur Sud Radio.

« Ben, on a retrouvé la personne. Forcément. Oui, celui qui voulait me décapiter. C’était un débilos qui déplume des oiseaux dans la forêt, habillés en treillis. Bon vous voyez le genre ?

Vous savez, ça fait longtemps qu’on est menacé de mort quand on est célèbre. Donc faut faire avec. Mais je ne faiblis pas », a expliqué le complice de Cyril Hanouna.

Laisser un commentaire

Close