Close
Bernard Montiel inquiet pour PPDA, accablé et tourmenté par les accusations, confidence sur C8

Bernard Montiel inquiet pour PPDA, accablé et tourmenté par les accusations, confidence sur C8

Suite à la publication par « Le Monde » de plaintes de plusieurs femmes dont Hélène Devinck, accusant PPDA de viols et d’agression, l’ancien présentateur du JT de TF1 serait au fond du trou. Il serait abattu. Bernard Montiel livre des nouvelles de son état.

Ce dernier, intervenant régulièrement dans Touche pas à mon poste, le talk-show de Cyril Hanouna sur C8, confirme son piteux état.

Il l’a contacté juste après la prise de parole d’anciennes collaboratrices, un témoignage accablant qui intervient quelques semaines après celui de l’écrivaine Florence Porcel, l’accusant de viols et d’agressions sexuelles.
L’ex-compagnon de Claire Chazal serait accablé.

« Il est très triste. Je l’ai appelé ce matin. Il ne fera rien, à part envoyer un communiqué. Il est abattu évidemment », a confié Bernard Montiel, tourmenté pour son mari.

Auprès du Monde, Hélène Devinck, ancienne journaliste de LCI, avait officié en qualité d’assistante durant deux ans de Patrick Poivre d’Arvor au début des années 90.

La journaliste prétend être passée à la casserole sans consentement.
« J’ai cédé. Mais j’ai serré les dents, et étouffé mes larmes. C’était vraiment humiliant. Je n’avais pas le choix, sinon je ne travaillais plus », a-t-elle indiqué. Quand j’ai voulu que notre collaboration s’arrête, il a été vexé et cruel, et est allé dire à toute la rédaction que j’étais nulle ».

Laisser un commentaire

Close