Close
Bernard Kouchner, lourd silence face au drame – sombre reproche de sa fille

Bernard Kouchner, lourd silence face au drame – sombre reproche de sa fille

Discret depuis l’ébruitement d’une affaire familiale, celle des abus supposés avoir été subis par son fils, Bernard Kouchner se voit reproché de ne pas avoir brisé le silence. Sa fille se demande pourquoi il n’a pas parlé, après l’avoir exhorté de se taire.

Et Camille Kouchner, l’auteure de La familia Grande, où elle a balancé sur les prétendus agissements de son beau-père, le déplore dans les colonnes du magazine « Elle ».

L’universitaire affirme que son frère jumeau qu’elle prénomme Victor pour les besoins de son livre a subi des gestes incestueux de leur beau-père, le constitutionnaliste Olivier Duhamel.

C’était il y a plus de trente ans. Elle évoque la réaction de Bernard Kouchner.
«Quand mon père que j’admire tant l’a appris, il a voulu casser la gu**le à mon beau-père. Victor et moi lui avons demandé de ne rien faire. Et il n’a rien fait. Je me demande encore pourquoi il nous a écoutés », a-t-elle confié.
Un confidence qui sonne comme un reproche. «C’est mortel l’inceste. Aujourd’hui, la loi a changé, elle autorise les victimes d’abus à porter plainte trente ans après leur majorité. Mais elle n’est pas rétroactive », a-t-elle déploré.
Pour l’universitaire, c’est toute une génération, celle d’Olivier Duhamel qui va passer entre les gouttes.
Cette génération qui « invoquait la fameuse liberté à tout prix. De tout façon, le seul enfermement n’a aucune vertu, c’est la tête qu’il faut soigner. La tête de mon beau-père, pas celle de mon frère comme le prétendaient mes parents ».

Laisser un commentaire

Close