Close
Bernadette Chirac réjouie, implacable vengeance contre un ennemi de son mari

Bernadette Chirac réjouie, implacable vengeance contre un ennemi de son mari

Bernadette Chirac, bien que brisée par la mort de son mari, ne manquerait pas de se réjouir que le regretté Jacques Chirac ait ‘éclipsé’ un rival historique, un ennemi de toujours.

C’est le 26 septembre dernier que l’ancien chef d’Etat a perdu la vie à l’âge de 86 ans des suites d’une longue maladie.

Et sa disparition a éclipsé la tournée promotionnelle du dernier livre de Jean-Marie Le Pen, a rapporté ‘Paris Match’.

‘Mémoires de Jean-Marie Le Pen n’a pas eu la visibilité que souhaitait son auteur’, rapporte l’hebdomadaire dans son édition du 9 octobre.
Plusieurs rendez-vous ont été annulés en raison de ‘l’émotion suscitée par la disparition’ de Jacques Chirac.

Le fondateur du Front National a cependant ‘honoré la séance de signatures
qui a eu lieu le 4 octobre à La Nouvelle Librairie à Paris’.

Par ailleurs, Bernadette Chirac, qui serait très affaiblie par la maladie comme le rapporte Ici Paris, se serait réjouie de la décision d’Anne Hidalgo, la maire de Paris de rebaptiser un quai Jacques-Chirac.

Il s’agirait de celui se trouvant aux abords du musée du quai Branly, aussi appelé Jacques Chirac ou musée des arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

Laisser un commentaire

Close