Close
Bernadette Chirac va mieux, un homme l’empêche de se laisser mourir (photo)

Bernadette Chirac va mieux, un homme l’empêche de se laisser mourir (photo)

Bernard Chirac ne serait plus que l’ombre d’elle-même depuis la disparition de son mari, et seul un homme, l’empêcherait désormais de se laisser mourir.

Le décès de Jacques Chirac a plongé sa compagne de vie dans « un profond désespoir », rapporte le magazine « France Dimanche », qui rappelle dans son numéro daté du 20 novembre que sa fille Claude n’est désormais plus la seule à se « battre pour que la vieille dame retrouve le goût de vivre ».

Nous nous attendions à une nouvelle relation. Mais il n’en est rien.
L’homme qui l’empêche de se laisser mourir et auquel le magazine « France Dimanche » n’est autre que Charles de Gaulle.

« C’est en sa mémoire que, le 9 novembre dernier, pour le cinquantième anniversaire de sa mort », que l’ex-première dame a a finalement accepté de sortir de son isolement pour lui rendre hommage.

Pour l’occasion, Bernadette Chirac a retrouvé toute « sa superbe en compagnie de sa fille Claude et deux assistants, ainsi que Sumette, son fidèle bichon maltais.

Bernadette Chirac qui serait aphasique et dans une sorte de bulle semblait aller mieux. L’ex-première dame se serait rappelée des mots du Général.

« Quels que soient les dangers, les crises, les drames que nous avons à traverser, par-dessus tout et toujours, nous savons où nous allons, nous allons, même quand nous mourrons, vers la Vie », déclarait Charles de Gaulle dans son discours, à la villa Bonaparte, siège de l’ambassade de France auprès du Saint-Siège, en 1967.

Laisser un commentaire

Close