Close
Bernadette Chirac, fragilisée, elle « ignore » que Jacques Chirac est mort

Bernadette Chirac, fragilisée, elle « ignore » que Jacques Chirac est mort

Très fragilisée par la maladie, Bernadette Chirac n’aurait pas conscience que le regrette Jacques Chirac a perdu la vie. C’est le triste révélation d’un magazine.

France Dimanche livre de bien tristes nouvelles de l’ex première dame, qui serait affaiblie par la maladie. Une maladie neurologique a été évoquée. Peut-être la maladie d’Alzheimer.

Bernadette Chirac n’aurait pas réalisé que son compagnon de vie depuis 63 ans a perdu la vie.

« Est-on tout à fait certain que l’imperturbable dame de 86 ans a bien réalisé que son époux n’était plus ? Seul l’Eternel qu’elle chérissait tant et les professionnels de la médecine à son chevet seraient en mesure de répondre à une question délicate », indique l’hebdomadaire dans son numéro du 11 octobre.

Cette allégation est en partie mise en doute par un proche de la famille, qui a affirmé dans Le Parisien, que Bernadette Chirac se ‘trouvait auprès de son époux », lorsque celui-ci a rendu son dernier souffle.

«Aujourd’hui, elle serait profondément meurtrie », a fait savoir Catherine Besançon, une de ses proches.

‘Madame Chirac n’est plus la femme que les français ont connu, elle est vraiment très fatiguée. (…) Un état qui ne serait plus d’ordre physiologique, comme le prétendait les commentateurs’, précise cette fois Voici.

1 comment

  1. Ah, france dimanche.. Que ne ferait/raconterais, pas, pour vendre
    . Hein?

Laisser un commentaire

Close