Bernadette Chirac meurtrie, elle en bave, triste confidence de sa fille

Bernadette Chirac n’aurait jamais été heureuse, affirme sa fille, Claude, dont le propos est relayé dans les colonnes de « Intimité ».

«Je pense que ma mère n’a jamais été très heureuse. Parfois même, elle en a vraiment bavé », a confié l’ancienne conseillère du regretté Jacques Chirac
Et de rappeler que Bernadette Chirac – anéantie par la disparition de son mari des suites d’une longue maladie – « c’était son mariage, son mari, ses enfants ».

« Je crois qu’elle l’aimait tout simplement », glisse-t-elle ensuite, se réjouissant que sa mère, qui serait hyper-protégée depuis la mort de son mari, soit restée « droite », malgré les coups de canifs de Jacques Chirac à leur mariage.

« Elle n’a rien dit, elle n’a rien laissé paraître », indique en outre la fille de Jacques Chirac, que le magazine Gala affirme transformée en sainte depuis la disparition de Jacques Chirac. Elle épaule sa mère au quotidien et la protégerait des regards extérieurs.

Bernadette et Jacques Chirac s’étaient rencontrés sur les banc de l’Institut d’études Politique de Paris, en 1951.
Et ils ne s’étaient plus lâchés, malgré les épreuves.





Ecrit par:

Journaliste de formation. Après avoir écumé plusieurs magazines français, j'ai décidé depuis 2010, et par amour, de m'installer au Maroc.

Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales