Close
Bernadette Chirac, menaces, pression, terrifiante pour calmer une rivale

Bernadette Chirac, menaces, pression, terrifiante pour calmer une rivale

Dès qu’il s’agit de défendre son couple, Bernard Chirac, était prête à tout, y compris à recourir aux menaces. Une réaction implacable.

Après Ici Paris, c’est au tour de Closer de mettre à l’honneur l’ex première dame, non pour évoquer ses ennuis de santé, mais pour revenir sur les épreuves traversées avec son mari, adepte des escapades extra-conjugales.

Le regretté Jacques Chirac qui était marié depuis 1956 avec Bernadette Chirac avait ‘collectionné les conquêtes fugaces, mais en 1975, il avait eu un véritable coup de foudre pour une journaliste, Jacqueline Chabridon’, rapporte le magazine people.

Et il était prêt à aller très loin dans leur relation, et même à divorcer de Bernadette.

Mais ses conseillers ont tout fait pour avorter ce projet.
« Marie-France Garaud et Pierre juillet veillent farouchement sur leur poulain, futur présidentiable – un divorce est hors de question ».
Même fou amoureux, le regretté chef d’Etat a fini par céder.

Des membres de son parti seraient allés jusqu’à menacer la journaliste. Bernadette Chirac serait aussi allée jusqu’aux menaces dont la nature n’a pas été précisée.

Bernadette Chirac a gardé un souvenir de cette histoire puisqu’elle a fait appel au mari de Jacqueline Chabridon, le professeur Olivier Lyon-Caen, pour s’occuper de Jacques Chirac. Et ce qui lui a annoncé en juillet dernier que l’ex président de la république a perdu la mémoire.





Laisser un commentaire

Close