Close
Bernadette Chirac, humiliée et fragilisée, pression sournoise d’une proche

Bernadette Chirac, humiliée et fragilisée, pression sournoise d’une proche

Même si la vie n’a pas toujours été facile avec Jacques, à aucun moment, il n’a été question de divorcer, et cela en raison d’une mise en garde de sa belle-mère dès le jour de son mariage avec celui qui allait devenir président.

Gala a consacré un dossier très complet à la première dame, occasion de mettre en doute une rumeur sur ses ennuis de santé, celle la prétendant ‘muette depuis six mois’, ragot ébruité par Ici Paris.

Durant ses 63 ans passés avec Jacques Chirac, l’ex première dame aurait fait face à plusieurs épreuves, à cause des infidélités de son compagnon de vie, et de ses relations conflictuelles avec ses conseillères dont Marie-France Garaud, baptisée ‘Cruella’.

Bernadette Chirac aurait oeuvré en coulisses afin qu’elle soit écartée, mettant même en balance son couple. ‘C’est elle ou moi’, aurait-elle répété souvent.

Elle aurait songé à plusieurs reprises à mettre fin à cette relation. Bernadette Chirac aurait fini par se calmer non seulement pour ses enfants, mais aussi parce qu’elle était prisonnière d’une tradition familiale.

Une pression de sa belle-mère serait aussi à l’origine de sa décision de ne jamais voir son couple implosé.
‘Ma belle-mère m’avait dit au moment du mariage :’Surtout, pas de divorce dans la famille’, a-t-elle confié.





Laisser un commentaire

Close