Close
Bernadette Chirac, gros chagrin, « indécent comportement » d’un journaliste

Bernadette Chirac, gros chagrin, « indécent comportement » d’un journaliste

Bernadette Chirac, déjà brisée par le deuil, aurait été chagrinée par ‘le manque de respect’ de certains journalistes.

C’est le gros reproche relayé par le magazine ‘Télé Star’.

Dans les colonnes de l’hebdomadaire, il a été question de Bernadette Chirac, à qui les journalistes auraient ‘manqué de respect’, en l’appelant uniquement par son prénom. C’est plutôt affectif pourtant.

« Très surpris hier d’entendre les journalistes en plateau dire ‘Bernadette ci, Bernadette pas là, oh’, c’est leur pote. Madame Chirac, ou Madame, Bernadette Chirac. Je dirais pareil quelle que soit la couleur politique’, a commenté un télé-spectateur.

‘Entre selfies d’idiots, et familiarités journalistiques, stop’, est-il ajouté.

Un autre reproche est relayé par Télé Star. Il est question des obsèques de Jacques Chirac.

‘Cette polémique bien française pour savoir qui paie les obsèques est indécente. Mes pensées vont à Bernadette Chirac qui, après avoir perdu sa fille en 2016, perd le compagnon de toute une vie. Fidèle parmi les fidèles, elle mérite le respect’, est-il rappelé.

Très affaiblie par la maladie, l’ex première dame n’a quant à elle pas pris la peine de réagir à ses attaques ciblant sa famille.





Laisser un commentaire

Close