Close
Bernadette Chirac, «cataclysme psychologique », son déchirant appel au secours

Bernadette Chirac, «cataclysme psychologique », son déchirant appel au secours

Bernadette Chirac serait en proie à une immense détresse, un mois et demi après la disparition de l’ex chef d’Etat qui a été son compagnon de vie depuis 63 ans. «Un déchirant appel au secours ».

Le magazine Ici Paris donne de tristes nouvelles de l’ex première dame, quelques semaines après la disparition de l’ex président de la république des suites d’une longue maladie.

« Un mois et demi après la mort de Jacques, l’ancienne première dame s’exprime pour la première fois et ne cache pas sa détresse », indique l’hebdomadaire dans son numéro daté du 13 novembre, allant même jusqu’à évoquer un « cataclysme psychologique ».

Elle serait « affaiblie » et profondément meurtrie.

A 86 ans, Bernadette Chirac semble « ployer sous le poids des douleurs ». Et après avoir tant surmonté, elle « craque soudain ».
« Son clan l’entoure, la protège. Impossible de la joindre, de l’approcher », croit savoir le magazine qui dément une hospitalisation comme cela était supposé par certains médias.

Par « déchirant appel », Ici Paris fait référence au message adressé par la première dame à Nice-Matin, où elle remerciait les habitants de Cannes pour leurs messages de condoléances : «La douceur des mots nous touchent profondément ».
Ici Paris se demande si c’est la première dame qui a elle-même rédigé ce mot, où elle l’avait dicté à un proche.





Laisser un commentaire

Close