Close
Benoit Poelvoorde s’en prend à Laurent Ruquier

Benoit Poelvoorde s’en prend à Laurent Ruquier

Dans une interview accordée au magazine, So film, Benoit Poelvoorde revient sur sa carrière et en profite pour tacler quelques personnalités dont Laurent Ruquier et Sharon Stone.

L’acteur Belge s’attaque dans un premier temps à Sharon Stone, qu’il a rencontrée en 1992 au festival de Cannes.
«Sharon Stone, si je l’ai croisée, je ne l’ai pas reconnue. Elle ne me faisait aucun effet. C’était juste une blonde américaine sophistiquée, et pas intéressante. T’es juste devant une blonde américaine, ça sert à quoi ? Alors que Lio : elle est d’origine portugaise, libérée sexuellement, super marrante. Elle incarnait la Belgique, alors que la Sharon Stone, rien à foutre, ce n’est pas du tout mon monde », glisse-t-il.

Le comédien se lâche aussi sur Laurent Ruquier qu’il dépeint comme «un homme qui rit à ses propres vannes, et avant de les dire ».

Un autre animateur en prend pour son grade, Thierry Ardisson.

«Ardisson n’est pas une ordure. Par contre, il est cynique, et c’est peut-être pire », lance-t-il.
Il ne semble pas avoir gardé un bon souvenir de son passage dans Tout le monde en parle en octobre 2003.
Benoît Poelvoorde était invité en même temps que Bernard Montiel qui avait été humilié par l’homme en noir, en venant présenter son autobiographie.

Il confie que la séquence l’avait tellement choqué qu’il en avait parlé avec Thierry Ardisson. Celui-ci lui aurait dit «T’en fais pas, il m’appellera demain pour me remercier. Avec notre engueulade, il va en vendre 6 000 exemplaires de plus de son bouquin».
«Comment croire à la sincérité des rapports médiatiques après avoir entendu ça ? », s’interroge l’acteur belge.





Laisser un commentaire

Close