Close
Benjamin Castaldi «lâché» par des proches après sa salve contre Nikos Aliagas

Benjamin Castaldi «lâché» par des proches après sa salve contre Nikos Aliagas

Benjamin Castaldi a été lâché par certains proches, après s’en être pris à Nikos Aliagas, auquel il reprochait d’avoir consacré un dossier dans 50min inside à Johnny Hallyday, le jour de sa disparition.

«Nikos, moi je n’ai rien contre lui mais je vous le dit sincèrement : comment la chaîne TF1 peut faire faire un plateau en avance en annonçant la mort de quelqu’un qui n’est pas encore mort ? Je le redis, je trouve ça parfaitement scandaleux », avait-il lancé dans le cadre de Touche pas à mon Poste sur C8, où il officie en qualité de chroniqueur.

Et cette semaine, il revient à la charge et confirme qu’après sa salve, il avait été lâché par certains proches.
Pour autant, il ne regrette pas son propos.

«Je n’ai rien contre Nikos, qui est un excellent animateur, c’est un mec formidable, mais dans ce cas précis je ne comprends toujours pas pourquoi on a laissé faire ça, a entamé le chroniqueur. J’ai un soutien énorme sur les réseaux, partiels dans le métier et ce qui m’a gêné le plus, ce sont des amis à moi dont les intérêts croisent ceux de Nikos qui m’ont rayé de leur calepin ».

« Je suis quelqu’un qui a toujours dit ce qu’il pensait, je parle avec mon coeur, donc je préfère toujours être de ceux qui parlent qui lèvent le doigt, qui dénoncent, qui s’expriment, que du côté de ceux qui ont un intérêt », dit-il.





Laisser un commentaire

Close